En 1921, le but du Rotary a été amendé pour y inclure les concepts d’entente internationale et de paix.
C’est cette internationalité du Rotary qui a fait que l’organisation se soit tout naturellement trouvée impliquée dans la création des Nations Unies.
Une conférence du Rotary en 1944 sur le thème du développement des échanges internationaux a débouché sur ce qui serait quelques années plus tard l’UNESCO, l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture.

Les responsables au sein du Club s’occupent des domaines comme :

  • la Fondation Rotary, et notamment des bourses d’études de la fondation qui permettent à des centaines d’étudiants de faire leurs études dans un pays étranger. En échange, ces étudiants agissent comme ambassadeurs de bonne volonté de leur pays d’origine
  • les AIPM (Actions d’Intérêt Public Mondial) ; ce sont des projets au delà des frontières du Club pour secourir des populations en danger et améliorer la qualité de vie des habitants
  • les programmes internationaux pour les jeunes tels que les Echanges de Groupes d’Etude (EGE) pour ceux qui sont déjà entrés dans la vie active ; le Club, en association avec le district et la Fondation, offre aux participants de découvrir – outre la culture et les institutions – les pratiques professionnelles d’un autre pays